Quel type de portaiul pour une entrée en pente ?

Quelle que soit la configuration de l’entrée, l’installation d’un portail est toujours indispensable pour assurer la sécurité d’une propriété. Pour une entrée en pente, il y a toujours des solutions en ce qui concerne le choix du portail. Bien entendu, le portail coulissant est l’idéal, mais il est également possible d’opter pour un portail battant. Voici les solutions de portail pour une entrée en pente.

Le portail coulissant, la meilleure solution pour une entrée en pente

Entre un portail battant et un portail coulissant, nous l’avons déjà dit tout à l’heure, le modèle coulissant est le plus adapté lorsque l’entrée est en pente. En effet, avec ce type de portail, le vantail s’ouvre en glissant vers le côté. La seule condition pour pouvoir l’installer est donc qu’il y ait à gauche ou à droite un espace au moins égal à la largeur du vantail pour permettre son ouverture. Un portail coulissant est également design. De plus, il est possible de choisir entre un système sur rail et un système autoportant.

Des solutions pour la mise en place d’un portail battant

Certes, le portail coulissant est le meilleur choix lorsqu’il s’agit d’un portail en pente, mais il est également possible d’opter pour un portail battant. Si la pente est montante vers l’intérieur, l’ouverture des battants doit donc se faire vers l’extérieur. Cependant, il ne faut pas que le portail gêne la voie publique. Mais, si l’on dispose d’un espace suffisant pour l’ouverture du portail vers l’extérieur, il est aussi conseillé de l’équiper d’une motorisation intégrée. En effet, ce type d’automatisme résout le problème de la forte pression que les gonds doivent supporter.

Dans le cas où l’ouverture doit quand même se faire vers l’intérieur pour une entrée montante, il y a aussi une solution. Il suffit d’équiper le portail de gonds régulateur de pente. L’inclinaison peut aller de 5 à 30 % soit de 3 à 17 degrés. Avec ce système, lors de son ouverture, le portail ne s’ouvre pas en pivotant sur un axe fixe. Il s’agit d’un mécanisme qui fait déporter les vantaux en basculant. Autrement dit, les battants se relèvent progressivement pour éviter de toucher le sol.

Quel matériau choisir pour son portail ?

Pour un terrain en pente, il n’est pas vraiment conseillé d’opter pour un portail en bois. Il est vrai que ce matériau dispose d’une grande robustesse et d’une esthétique séduisante, mais il est pesant et demande des travaux d’entretien réguliers. Le portail en fer forgé de son côté est plus adapté pour une ouverture coulissante sur rail au sol. Pour cause, ce matériau est très lourd. D’un autre côté, si le fer forgé se distingue par sa solidité exceptionnelle, il est toutefois sensible à la rouille et nécessite donc d’être traité régulièrement. Le portail en aluminium représente aussi un excellent choix. Effectivement, il est esthétique, léger, mais robuste et durable. Il est adapté pour n’importe quel type de portail. De plus, comme ce matériau ne rouille pas les intempéries, il n’a donc pas besoin de travaux d’entretien.