Motorisation portail coulissant inductif ou magnétique ?

À l’entrée de cette ère nouvelle où la technologie moderne prend de plus de plus de place de la société d’aujourd’hui, tous les domaines d’activités sont concernés par les enjeux qu’elle représente. Le cas de l’habitat n’est pas en reste et constitue sa principale préoccupation. En effet, plusieurs dispositifs aussi ingénieux les uns que les autres sont nés et ont pris leurs marques sur le marché de la grande consommation.

Ainsi, pour répondre et surtout apporter une solution fiable et innovatrice par rapport au mode d’ouverture des portails contemporains, les concepteurs et inventeurs ont su innover et créer un système de motorisation de portail coulissant. Quant à ses fonctionnalités d’utilisation, ils proposent soit, opter pour un automatisme coulissant de nature inductive soit magnétique. Ces dernières années, le débat pour savoir quel est le mode de fin de course idéal a fait polémique chez les utilisateurs. Chacun ses arguments et en fonction de ses caractéristiques, le choix n’appartient finalement qu’à l’acquéreur.

Quels sont les avantages de l’acquisition de ces portails coulissants ?

Tout d’abord, il nous faut préciser que ce système de motorisation crée réellement une vraie valeur ajoutée à n’importe quel foyer. Non seulement, il possède des particularités attractivités avec sa fiabilité, son côté esthétique avantageux et la sécurité qu’il procure aux occupants. De plus, il se trouve qu’il est très facilement intégrable au système domotique de votre maison connectée ou intelligente.

En termes de coût d’acquisitions, il peut tout à fait se vanter de revenir beaucoup moins onéreux par rapport à d’autres modèles. Quant à son mode d’ouverture, il laisse aux occupants énormément d’espace pour l’aménagement. De fait, par rapport à un mode d’ouverture battant, il pourra s’ouvrir sans difficulté malgré la présence d’obstacle devant lui et même en pente.

Comment choisir entre inductif et magnétique ?

Il est maintenant temps de prendre une importante décision. Cependant, reste à savoir sur quels critères allons-nous baser ? Les termes inductif et magnétique désignent la nature de la réaction des moteurs en fin de course, c’est-à-dire à la fermeture. Dans un premier temps, une porte motorisée coulissante inductive possède une pièce nommée came de fin de course. Son moteur va alors tenter de détecter le mouvement de fin en se connectant à elle. Cette pièce sera déposée sur une crémaillère. Dans un deuxième temps, nous entendons par magnétique, l’utilisation d’aimant. Ces matériaux communs à tous sont couramment utilisés dans la mécanique. Avec le phénomène d’attraction et de répulsion, deux aimants positifs et négatifs sont incorporés à la crémaillère. La fin de course se fait tranquillement avec leur passage sur le moteur. Ces deux systèmes sont extrêmement fiables et possèdent chacun des avantages indéniables.